Retour Contactez-nous

Rare Buffet de Présentation
F. Barbedienne

Prénom

Nom

Email

Votre message

 

F. BARBEDIENNE

Bronzier – Ebéniste
(1810-1892)
(Attribué à)

Rare Buffet de Présentation

France
Circa 1855

Noyer, Malachite, Bronze patiné
Haut. : 265 cm ; Larg. : 240 cm ; Prof. : 55 cm

Buffet à deux corps en noyer finement sculpté à motifs feuillagés, colonnes détachées et attributs de Sciences et de Lettres dans des médaillons, le tout coloré par des incrustations de malachite et encadré par des moulures en bois noir.

Ouvrant à quatre portes vitrées dans sa partie haute, ainsi que quatre portes pleines dans sa partie basse et huit tiroirs en ceinture.

Sur la corniche du meuble, figure une statuette en bronze patiné de Laurent de Médicis, attribuée aux ateliers Ferdinand Barbedienne, d’après l’œuvre de Michel-Ange au XVIème siècle (pour son tombeau situé dans la nouvelle sacristie de l’église San Lorenzo à Florence).

Biographie

Les bronzes d’ornement et les bas-reliefs de ce meuble, de grande qualité d’exécution, sont issus des ateliers de Ferdinand Barbedienne, d’après des modèles de Constant Sévin. Ces modèles avaient déjà été utilisés sur une bibliothèque présentée par Sévin et Barbedienne à l’Exposition Universelle de Paris en 1867. Ferdinand Barbedienne (1810-1892) créa et dirigea à Paris l’une des plus importantes fonderies d’art du XIXème siècle. En plus de sa propre production, il travailla pour les sculpteurs les plus renommés comme Clésinger, ou Carrier-Belleuse. Dans ses catalogues illustrés, figuraient des produits très divers tels que des bustes, de la sculpture ornementale (pendules, candélabres, appliques…) ou encore des bronzes destinés à l’ameublement comme l’illustre notre buffet. L’ensemble de sa production fut toujours hautement remarquée et sa personne constamment honorée par la critique contemporaine, notamment en le comparant, à l’Exposition Universelle de 1878, à “un prince de l’Industrie et au roi du bronze”.

Bibliographie

Archives de la Documentation, Musée d’Orsay, Paris

19th Century European Furniture, Christopher Payne, p° 37

Les ébénistes du XIXe siècle, D. Ledoux-Lebard, Ed. de l’amateur, 1984, p° 228

Le mobilier Français, Napoléon III, années 1880, par Odile Nouvel-Kammerer, Ed. Massin, 1996, p° 39