X

    Votre nom (obligatoire)

    Votre email (obligatoire)

    Ref

    Titre.

    Votre message

    ref. 1528

    C.-G. DIEHL

    Ebéniste
    (1811-1885)
    attribué à

    Jardinière néo-grecque 

    France
    Circa 1870
    Haut. : 104 cm ; Diam. : 54 cm

    Charmante jardinière de forme circulaire à double-plateaux réunis par un trépied en bois noir. Jolie marqueterie de bois précieux soulignée par un filet de buis. Une belle ornementation de bronze doré complète cette ensemble.

    Biographie

    Installé à Paris vers 1840, Charles-Guillaume Diehl (1811-1885) fonde en 1855 son entreprise d’ébénisterie et de décoration au n°19, rue Michel-le-Comte. Ses ateliers exécutent d’élégants petits meubles en bois de rose et thuya et des « fantaisies avec bronzes et porcelaines » (voir Les ébénistes du XIXe siècle, D. Ledoux-Lebard, Ed. de l’amateur, 1982, p°164). Ce sont cependant les coffrets de Diehl (nécessaires, caves à liqueurs, à cigares, boîtes à jeu, à gants, à cachemires, à bijoux) qui assoient sa renommée (voir L’art en France sous le Second Empire, Exposition Grand-Palais, Paris, 1979, p°133). Récompensé d’une médaille de bronze à l’Exposition Universelle de 1855 à Paris, il présente à l’Exposition des Arts industriels de 1861 une jardinière à colonnes en faïence et une cave à liqueurs.

    Contactez nous