X

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Ref

Titre.

Votre message

ref. 1735/11

raingo frères

Horloger-Fondeur (1823-?)

Bacchanale

France
Circa 1880

Bronze doré

Haut. : 58 cm ; Larg. : 27 cm

Beau groupe en bronze doré représentant deux bacchantes en train de jouer du tambourin et de danser, accompagnée d’un satyre enfant. Le bronze est signé sur la terrasse Clodion 1762, et Raingo Fres pour le fondeur.

biographie

Claude Michel, dit Clodion, est un sculpteur français né en 1738 issu de la dynastie des Adam. Il entre en 1755 dans l’atelier de son oncle Lambert Sigisbert Adam puis devient l’élève de Jean-Baptiste Pigalle. Il gagne en 1759 le grand prix de sculpture et part à Rome en 1762 jusqu’en 1771. En 1773, il est agréé par l’Académie et reçoit sa première commande du Roi en 1779 pour une statue de Montesquieu. Il est connu pour ses groupes mythologiques de danseuses, de nymphes ou de baigneuses en terre cuite, et nombre de ses œuvres sont conservées dans les musées comme au Louvre, à la National Gallery of Art de Washington, ou le musée des Beaux-Arts de Nancy.

La maison Raingo Frères, fondée en 1823 et installée vers 1830 au 8 rue de la Touraine à Paris était composée de quatre des fils de l’horloger Zacharie Joseph Raingo : Adolphe Hubert Joseph, Charles François Victor Denis Lucien et Dorsant Emile Joseph. Lors de l’Exposition des Produits de l’Industrie de 1844 à Paris, la maison reçoit une médaille de bronze. D’abord connus comme horlogers, les frères ajoutent des bronzes d’art et d’ameublement à leur catalogue. A partir de 1860, la Maison Raingo crée des pièces pour l’Empereur et l’Impératrice, visibles aujourd’hui au Louvre. Effectuant d’abord des productions d’après l’Antique, les frères Raingo produisent ensuite de petits modèles des œuvres d’artistes contemporains tels que Auguste Moreau, Pradier ou Carrier-Belleuse. Aux Expositions Universelles de Paris de 1867, 1878 et 1889, elle remporte des prix, dont la médaille d’or à l’Exposition Universelle de 1889.

Contactez nous