X

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Ref

Titre.

Votre message

ref. 1737

l’escalier de cristal

Créateur & Marchand-éditeur
(attribué à)

Paire de pots couverts

Chine
France – Circa 1860

Porcelaine, Bronze doré

Haut. : 54 cm ; Diam. : 20 cm

Belle paire de pots couverts en porcelaine chinoise de la Famille Rose à décor polychrome de fleurs et de vases fleuris.
Une élégante monture en bronze ciselé et doré agrémente l’ensemble, composée d’une prise en forme de graine sur le couvercle, d’une frise d’oves sur le col et d’un socle tripode formé par des consoles à enroulements feuillagés reposant sur une base moulurée ceinte d’une frise de feuilles d’eau et comprenant en son centre une rosace.

Le décor de type Famille Rose apparaît sous la dynastie des Qing, vers 1720.  C’est un chimiste hollandais, Andréas Cassius, qui découvre en 1650 la formule chimique permettant d’obtenir des émaux roses appelés par la suite « pourpre de Cassius », qui arrive à la cour de Chine vers 1719 par l’entremise des Jésuites. Le pourpre mêlé à un blanc opaque à base d’arsenic donne le rose auquel la palette décorative doit son nom.
Les porcelaines de la Famille Rose comportent des décors polychromes dans lesquels dominent les tons roses et présentent très fréquemment un motif végétal composé de fleurs et de bouquets.

biographie

L’Escalier de Cristal, ancienne et célèbre maison parisienne, spécialisée dans la céramique et la verrerie, mais proposant également du mobilier, des bronzes d’art et d’ameublement, avait été reprise à partir de 1885 – jusqu’en 1923 – par les fils d’Emile Pannier qui constituèrent Pannier Frères, à l’angle des rues Scribe et Auber, à côté du nouvel Opéra.

Leurs créations d’inspiration extrême-orientale étaient entre autres grandement appréciées du public et de la critique. La maison remporta de multiples récompenses et médailles aux différentes expositions, dont la médaille d’or à l’Exposition Universelle de Paris en 1900.

Dans le domaine du mobilier influencé par l’Extrême-Orient, Majorelle de Nancy, Edouard Lièvre ou Gabriel Viardot collaborèrent également au succès des Frères Pannier. Certaines de leurs œuvres sont visibles dans les plus grands musées, tels que celui de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg, le Musée d’Orsay ou le Corning Museum of Glass de New York.

La maison étant parfois propriétaire exclusive des modèles, ses meubles et objets décoratifs n’étaient souvent signés que par l’Escalier de Cristal, quelquefois à côté de la signature de l’artiste. Elle avait aussi un véritable rôle créateur en personnalisant ces œuvres par de superbes bronzes dorés, des plaques en émail cloisonné, des plaques de verre à décor japonisant ou incluant également des éléments japonais authentiques.

Contactez nous