1742/8

Krieger

Ebéniste
(attribué à)

Belle paire de guéridons

France
Circa 1880

Haut. : 74 cm ; Diam. : 45,5 cm

Belle paire de guéridons en acajou, placage de bois de satiné et de violette et bronze doré. Le plateau circulaire, entouré d’une galerie ajourée en bronze doré, est orné d’une élégante marqueterie de losanges délimités par des filets de bois teinté. Ce motif se retrouve également sur la ceinture dans des encadrements perlés, alternant avec des attributs d’instruments de musique et des motifs végétaux en bronze ciselé et doré. Ils reposent sur trois pieds cannelés rudentés finissant en toupie, reliés par une entretoise trilobée et ajourée surmontée d’un bouton floral en bronze doré.

Biographie

La maison Krieger commença son activité d’ébénisterie au milieu du XIXème siècle avec Antoine Krieger (1804-1869) avant d’y adjoindre un important département de décoration qui assura le prestige de son commerce jusque vers 1945. La maison Krieger exécutait tous les plans et dessins dans les styles ancien et moderne. Un millier d’ouvriers œuvraient dans les ateliers du 74-76 rue du Faubourg-Saint-Antoine à Paris, à une production de luxe et du mobilier plus courant. La fabrication, cependant, de très grande qualité garantissait des intérieurs en chêne ou en acajou bien choisi décorés de bois de placage sélectionnés. La maison Krieger obtint une médaille de 2ème classe à l’Exposition Universelle de Londres de 1851 et présenta également des ouvrages au cours de nombreuses expositions internationales tel qu’à Paris en 1855.

Contactez-nous




    Tobogan Newsletter

    Si vous souhaitez être informé de nos nouvelles acquisitions, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire.
    Pour ce faire, utiliser le formulaire à votre disposition. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

    Récemment consulté