X

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Ref

Titre.

Votre message

ref. 1364 & 1320

“Sèvres”

Service de table en porcelaine
au modèle “des Chasses du Château de Fontainebleau”

Porte la marque du chiffre-date de fabrication “S. 46”, marque couronnée en rouge pour le château de Fontainebleau, et marque en bleu au chiffre couronné du roi Louis-Philippe “Sèvres 1846”.

France
Circa 1880

11 grandes assiettes plates (26,5 cm) – 12 assiettes plates (24,5 cm) – 18  assiettes à bord chantournés (22,5 cm) – 13 bouillons – 11 soucoupes (15,5 cm) – 13 petites soucoupes (14 cm) – 2  présentoirs à gâteaux (21 cm) – 2 plats à gâteaux (22,5 cm)

Magnifique service d’après le modèle de Sèvres se composant de 20 assiettes plates, 10 petites assiettes et 10 bouillons avec leurs soucoupes. Orné dans le style Renaissance, de rinceaux polychromes où s’ébattent des animaux de la forêt (aigle, chevreuil, sanglier et chiens de chasse), de motifs dorés à l’or fin, de cartouches en grisaille et du chiffre du roi Louis-Philippe.

Le service des “Chasses de Fontainebleau” fut commandé par le roi Louis-Philippe le 26 juin 1835 et livré pour les premières pièces entre 1839 et 1841. De nombreuses pièces de réassort furent commandées les années suivantes. Le décor a été conçu par Jean-Charles-François Leloy (1774-1846) qui participa à de nombreuses commandes prestigieuses comme la paire de vases “Clodion” du comte d’Artois, futur roi Charles X, et le coffret de la tabatière du roi Louis XVIII.

Biographie

La Manufacture de Sèvres, centre de production de porcelaine à pâte tendre, est créée vers 1738 à Vincennes par des banquiers et financiers dans l’espoir de découvrir le secret de la porcelaine à pâte dure, déjà connu alors à Meissen. En 1753 Louis XV, roi de France, devient le principal actionnaire de la manufacture, qu’il transfert à Sèvres, alors plus proche de Versailles. En 1759, le Roi devient le seul actionnaire de la Manufacture devenue propriété de la Couronne. A partir de cette date, les oeuvres sorties des ateliers de Sèvres sont signées du chiffre royal, deux « L » entrelacés, ainsi que d’une lettre-date indiquant l’année de fabrication. De 1756 à 1779, la manufacture connaît ses années fastes. Louis XV fait de somptueuses commandes qu’il offre en présents diplomatiques. Sèvres invente aussi ses couleurs si caractéristiques : en 1752 le bleu lapis, en 1753 le bleu céleste, en 1756 le vert, en 1757 le fameux rose, et en 1763, le bleu royal.

Bibliographie

Gérard Barbe, « Le Service du Roi Louis-Philippe au Château de Fontainebleau », Paris, 1988

Tamara Préaud, « The Sevres Porcelain Manufactory, Alexandre Brongniard and the Triomph of Art and Industry, 1800-1847 », The Bard Graduate Center for Studies of Decorative Arts, New Haven, catalogue d’exposition, 1997

Anne Perrin Khelissa, « La carrière de Jean-Charles-François Leloy, dessinateur à la Manufacture de Sèvres entre 1818 et 1844 », nov. 2010, dans Sèvres. Revue de la Société des Amis du musée national de céramique

Anne Perrin Khelissa, « Pour Leloy, dessinateur d’ornements et de formes » déc. 2010, dans le catalogue des vases du musée national de céramique, Antoinette Hallé (dir.)

Contactez nous