X

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Ref

Titre.

Votre message

ref. 1552

E. CORNU

Dessinateur & Sculpteur
(1827-1899)

Rare guéridon oriental

France
Circa 1870

Bronze et onyx
Haut. : 78 cm ; Diam. : 57 cm

Splendide guéridon de style oriental en bronze et onyx d’Algérie. Le plateau tournant, cerclé d’une moulure en bronze ornée de lambrequins, est soutenu par trois colonnettes en onyx coiffées d’une voûte trilobée à décor stylisé ; le tout repose sur un socle en bronze à riche décor ajouré, et signé « E. CORNU Brd des ITALIENS 24 ».

Biographie

Le sculpteur Eugène Cornu (mort en 1875), directeur de plusieurs établissements à Paris, travailla en étroite collaboration avec Viot et Cie, exécutant de superbes pièces, en particulier pour l’Exposition Universelle de Paris de 1867. Une impressionnante paire de vases en onyx, bronze et émail, signés G. Viot et Cie, Exposition de 1867, Eugène Cornu Inventeur, rapportèrent à Cornu et Viot la Médaille d’Or.

La société G. Viot et Cie, ou Compagnie des marbres onyx d’Algérie, était spécialisée dans la production d’objets décoratifs de luxe en onyx, émail et bronze. E. Cornu, propriétaire lui-même de carrières d’Onyx et de marbres en Algérie, devint plus tard directeur de la compagnie dirigée par Viot et installée à Paris, au 24 boulevard des Italiens.

L’onyx, bien que connu depuis l’Antiquité, ne fut redécouvert qu’en 1849 dans la région d’Oran, en Algérie, par un marbrier nommé Delmonte. La fascination exercée par les marbres Onyx, lesquels furent pour la première fois exposés à l’Exposition Internationale de Londres en 1862, reflète l’intérêt alors croissant et en particulier celui des Français, pour les œuvres et les styles exotiques.

Bibliographie

Exposition Universelle de Paris 1867, Catalogue Officiel, groupe III, classe XIV, meubles, n° 65
Les Curiosités de l’Exposition Universelle, Paris, Ed. Delagrave, p° 89
Alcouffe D., Les Arts Décoratifs de 1851 à1900 à travers les expositions universelles, 1988

Contactez nous