X

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Ref

Titre.

Votre message

F. BARBEDIENNE

Bronzier
(1810-1892)
(attribué à)

Paire de petits vases orientalisants

France
Circa 1880

Haut. : 13,5 cm ; Diam. : 5,5 cm

Ravissante paire de petits vases en bronze doré sur quatre pieds, ornés de motifs végétaux orientaux en émail cloisonné polychrome.

Biographie

Né en 1810, mort à Paris en 1892, Ferdinand Barbedienne créa et dirigea l’une des plus importantes fonderies d’art du XIXème siècle. En plus de sa propre production, il travailla pour les sculpteurs les plus renommés comme Clésinger, Carrier-Belleuse ou encore Guillemin. L’ensemble de sa production fut toujours hautement remarquée et sa personne constamment honorée par la critique contemporaine, notamment en le comparant, à l’Exposition Universelle de 1878, à “un prince de l’Industrie et au roi du bronze”. Il y reçut le Grand prix de l’Exposition Universelle et 28 médailles de collaborateurs. Sa gloire ne tarit pas avec les années, puisqu’à l’Exposition Universelle de 1889, les critiques remercièrent Barbedienne de servir de maître aux autres bronziers, par la qualité toujours exemplaire de ses bronzes. Il est notamment renommé pour avoir retrouvé et remis au goût du jour la technique de l’émail cloisonné telle que pratiquée en Orient.

Contactez nous