ref. 1224/23

Maison BOIN-TABURET

Orfèvres
(Fin XIXème siècle)

Paire de Jardinières-Candélabres

Signées Boin-Taburet à Paris et numérotées 34369 et 34370
France
Circa 1880
Haut. : 25 cm ; Diam. : 34 cm

Ravissante paire de jardinières de style Louis XVI formant candélabres à trois bras de lumière. Les coupes au dessin imitant une corbeille reposent sur trois pieds feuillagés et une base trilobée. Les intérieurs des jardinières sont amovibles.

Biographie

Les deux orfèvres français Georges Boin et son gendre Emile Taburet créent à Paris la Maison Boin-Taburet vers 1875. Ils réalisent de nombreuses pièces d’orfèvrerie inspirées des magnifiques services du XVIIIème siècle. A l’Exposition Universelle de Paris en 1878, Georges Boin présente un service de toilette inspirée de l’oeuvre de François-Thomas Germain (1726-1791), puis à l’Exposition Universelle de 1889, plusieurs surtouts de table, dont l’un d’eux exécuté d’après les dessins du célèbre ornemaniste Juste-Aurèle Meissonnier (1695-1750), ainsi que des services à thé de style Louis XIV, Louis XV et Louis XVI. La Maison Boin-Taburet y présente également une soupière et son plateau d’après Pierre Germain (1645-1684) pour le Jockey-Club, installé rue Scribe en 1863. Par ses somptueuses manifestations aux différentes Expositions Universelles, la Maison Boin-Taburet va ainsi contribuer à la renaissance des styles du XVIIIème siècle.

Bibliographie

A. Dunan, The Paris Salons 1895-1914, Objets d’Art et Metalware, vol. V

J. Puiforcat, L’orfèvrerie française et étrangère, Paris, 1981, p. 112.