Retour Contactez-nous

H. Houdebine
Pendule néo-Grecque

ref. 1110/0

Prénom

Nom

Email

Votre message

ref. 1110/0

H. Houdebine

Bronzier

(Actif à partir de 1845)

Pendule néo-Grecque

Cadran signé H. Houdebine, Fabricant de Bronzes, Rue de Turenne 64, Paris
1867 Exposition Universelle – Médaille d’Argent
Mouvement signé Japy Frères & Cie – Médaille d’Honneur

France

Circa 1870

Haut. : 41 cm ; Larg. : 34 cm ; Prof. : 16 cm

Pendule de style néo-Grec réalisée en bronze doré, décorée d’un masque de théâtre grec, de guirlandes et autres fleurs stylisées. L’ensemble est orné de fines plaques en porcelaine « rouge pompéien » à motifs polychromes, représentant les signes zodiacaux, des muses et des amours. Reposant sur des pattes de lion, des pieds toupie et une base dorée recouverte de velours rouge.

Biographie

Henri Houdebine crée en 1845 son entreprise où il gagne une belle réputation dans la fabrication de bronzes décoratifs et de pendules. Ses œuvres, jugées de grande qualité s’inspirent, entre autres styles, du répertoire décoratif néo-Grec, alors très à la mode dans les années 1860. Ses ouvrages connaissent un succès immédiat auprès du public et on juge dès 1855, que 50% de sa production est exportée. On trouve Houdebine installé au 64, rue de Turenne, dans la période 1865-1880. Il participe brillamment à plusieurs Expositions Universelles, comme celles tenues à Paris en 1855, où une médaille de 2ème classe lui est décernée pour des coupes et des statuettes, à Londres en 1862, et de nouveau à Paris en 1867, 1878 et 1889, où il remporte une médaille d’or pour l’ensemble de ses œuvres exposées. On retrouve Houdebine à l’Exposition Universelle de Chicago en 1893, présentant des torchères, des pendules et même quelques sculptures.

Bibliographie

Les bronzes du XIXe siècle, P. Kjellberg, Les Ed. de l’amateur, 1989, p° 661.

Catalogue officiel, Exposition Universelle de 1862, Londres, Section française, B.A.D., t. XI, Classe 31, p° 205.

Exposition Universelle de 1889 : Liste des récompenses attribuées aux exposants, Journal Officiel, Paris, 1889, Classe 25.