X

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Ref

Titre.

Votre message

Réf. 1563/1

F. BARBEDIENNE

Bronzier
(1810-1892)
attribué à

Grande jardiniere

France – circa 1880
Marquée M.s.L. et G.S.
Haut. : 50 cm ; Larg. : 58 cm ; Prof. : 40 cm

Importante jardinière en faïence fine de Montigny-sur-Loing, à décor peint à la barbotine de fleurs, insérée dans une monture en bronze noir et doré. La base est à quatre têtes d’éléphants et lambrequins et le couronnement à ornements orientaux et anses en bronze doré.

Les initiales G.S. se réfèrent probablement à Georges Schopin, frère du fondateur de la manufacture de Montigny, et artistes décorateur.

Commentaire

L’origine de la manufacture de céramique de Montigny-sur-Loing est liée à Louis-Eugène Schopin, artisan céramiste qui, en septembre 1872, obtient l’autorisation d’y construire un four. Il se spécialise alors dans les décors en relief, dit à la barbotine, et fait croître son atelier ainsi que le nombre de ses collaborateurs. Ses décors de fleurs obtiennent un grand succès et, à l’Exposition universelle de 1878, Schopin reçoit une médaille d’argent. Les pièces sont signées de la marque M.s.L. souvent accompagnée des initiales du peintre, tel Georges Schopin, frère de Louis-Eugène. En 1885, Schopin cède la faïencerie à l’un de ses peintres, Person. Se succèdent ensuite Jean Cachier (1887) puis Georges Delvaux (1890), qui dépose les marques de la faïencerie en 1898/

Bibliographie

Lesur et Tardy, Les Poteries et les faïences françaises, 2e partie, Paris, Tardy, 1959, p. 448-449

Contactez nous