Retour Contactez-nous

Fixé-sous-verre
“Scène de cour”

ref. 2007/48

Prénom

Nom

Email

Votre message

ref. 2007/48

Fixé-sous-verre

“Scène de cour”

Chine

Fin XIXème siècle

Haut. : 52 cm ; Larg. : 70 cm

Fixé-sous-verre polychrome, dans son cadre d’origine, présentant sur la terrasse d’un luxueux palais chinois une scène de genre, avec une femme de la cour impériale recevant un haut dignitaire.

 

Le fixé sous verre, dont le décor est peint à froid, est connu depuis l’antiquité. Oubliée pendant des siècles, cette technique se réserve pourtant un formidable réveil vers 1750, avec un âge d’or de 1800 à 1850. Le fixé se développe alors principalement en Europe Centrale, autour des verreries de Bohême, mais aussi en France, en Angleterre, en Hollande, et en Allemagne, tandis qu’il persévère à Venise. Il se diffusera enfin le long des itinéraires des conquêtes européennes, tant aux Amériques d’une part, qu’en Inde et en Chine d’autre part.

Si le goût pour les « chinoiseries » inspire aux missionnaires dès le XVIIIème siècle l’idée d’apprendre aux Chinois la peinture sous verre, avec des sujets et un style typiquement européens ; très vite, des thèmes autochtones apparaissent avec des paysages et des personnages Chinois, contant comme ici la vie à la cour impériale de Chine.