Retour Contactez-nous

F. Barbedienne
Elegante coupe Néo-Renaissance

ref.0303/34

Prénom

Nom

Email

Votre message

ref.0303/34

F. BARBEDIENNE

Bronzier

(1810-1892)

ELEGANTE COUPE NEO-RENAISSANCE

Signé F. Barbedienne

France

Circa 1870

Haut. : 42 cm ; Larg. : 48 cm ; Prof. : 34 cm

Très belle coupe à godrons réalisée en marbre noir fin belge, ornée d’une monture de style Renaissance en bronze doré et argenté, à motifs de cartouches et d’acanthes découpés, de têtes de lion, de masques de satyres, et de putti ailés au piédouche.

Biographie

Ferdinand Barbedienne (1810-1892) a créé et dirigé l’une des plus importantes fonderies d’art pendant la seconde moitié du XIXème siècle. Il doit sa renommée tant pour ses fontes de sculptures anciennes et modernes, dont les sujets étaient tirés des plus grands musées d’Europe, que ses bronzes originaux, dessinés dans ses ateliers. En plus de sa propre production, Barbedienne travaille pour les sculpteurs les plus renommés comme Barrias, Clésinger ou encore Carrier-Belleuse. Déjà saluée par deux grandes médailles (Council medals) à l’Exposition de Londres en 1851, la maison Barbedienne remporte à l’Exposition Universelle de 1855 à Paris, une grande médaille d’honneur. Les succès rencontrés par la maison Barbedienne dans les Expositions Internationales lui valent en conséquence de nombreuses commandes officielles. A l’Exposition Universelle de Londres en 1862, Barbedienne remporte des médailles dans trois classes différentes: meubles d’art, orfèvrerie et bronzes d’art. Nommé Officier de la Légion d’Honneur en 1867, il est fait Commandeur en 1878, suite à l’Exposition Universelle où le jury le compare à « un prince de l’Industrie et au roi du bronze ». Sa gloire ne tarit pas avec les années, puisqu’à l’Exposition Universelle de 1889, les critiques remercient Barbedienne de servir de maître aux autres bronziers, par la qualité toujours exemplaire de ses bronzes.