X

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Ref

Titre.

Votre message

ref. 1307/57

E. Guillemin

Sculpteur

(1841-1907)

F. Barbedienne

Bronzier

(1810-1892)

Torchère “La Persane”

Signé E’le. Guillemin et F. Barbedienne fondeur

France

Circa 1870

Hauteur totale : 128 cm ; Largeur : 43 cm ; Profondeur : 60 cm

Figure Orientale en bronze à deux patines, soutenant un candélabre à neuf branches, en costume de danse et parée de bijoux orientaux.

torchere-guillemin-1307-57Cette œuvre est répertoriée dans le catalogue de Barbedienne sous le nom de “Persane”.

Biographie

Célèbre sculpteur parisien, Emile Guillemin débuta au Salon des Artistes Français de 1870. Il participa régulièrement aux différentes Expositions où de nombreuses récompenses lui furent décernées. Il excellait par une remarquable qualité de ciselure dans le réalisme de ses sujets, la plupart réalisés en bronze. Guillemin vouait une véritable passion au genre exotique, décliné en plusieurs dimensions allant jusqu’au colossal, avec des héros bibliques, des conquistadors et surtout des personnages orientaux animés d’un véritable souffle de vie.

Né en 1810, mort à Paris en 1892, Ferdinand Barbedienne créa et dirigea l’une des plus importantes fonderies d’art du XIXe siècle. L’ensemble de sa production (sculpture ornementale, bronzes destinés à l’ameublement) fut toujours hautement remarquée et sa personne constamment honorée par la critique au cours des différentes Expositions Universelles. Barbedienne fut considéré comme la figure emblèmatique des bronziers du XIXe siècle. En plus de sa propre production, il travailla pour les sculpteurs les plus renommés comme Barrias, Clésinger ou encore Carrier.

Muséologie

– Château de Saint-Germain-en-Laye : Deux gladiateurs romains (Rétiaire et Mirmillon, 1870), bronzes exposés au Salon des Artistes Français de 1870.

– Musée des Beaux-Arts, Montréal (Canada) : Sculpture représentant Eliézer et Rébecca.

– Musée d’Orsay, Paris : Bas d’armoire de Diehl, monté de plaques en bronze doré de Guillemin (Inv. O.A.O. 992), Exposition Universelle de Paris en 1867.

Bibliographie

Archives du Musée d’Orsay.

L’univers des bronzes, Yves Devaux, Ed. Pygmalion, Paris, 1978.

Les bronzes du XIXe siècle, P. Kjellberg, Les Ed. de l’amateur, 1989, p° 369.

 

Contactez nous