X

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Ref

Titre.

Votre message

ref. 0208/3

E. Gautier

Bronzier

(2nde moitié du XIXème siècle)

J. Albinet et G. Coulon

Bronziers & Horlogers

(2nde moitié du XIXème siècle)

Cartel d’applique néo-Renaissance

Signé sur le cadran Ancne Mon F. Gautier, J. Albinet & G. Coulon – 4 rue de Choiseul,
et sur le mouvement signé E. Gautier, J. Albinet à Paris et numéroté 5300JL

France

Circa 1865

Haut. : 80 cm ; Larg. : 32 cm ; Prof. : 12 cm

Cartel d’applique de style Renaissance, en bronze à deux patines. Présentant en partie haute deux putti de part et d’autre d’un fronton architecturé décoré d’un héron, surmontant le cadran du cartel et d’autres motifs décoratifs, tels les griffons, un masque féminin et une guirlande de fruits.

Biographie

François Gautier fonde son atelier de bronzes en 1850 et s’installe à Paris, au 3 rue des Fossés-Montmartre. Il obtient une médaille de 1ère classe en 1855 avec des surtouts de table, des groupes, des statues, des bronzes d’art et d’ameublement. Il expose de nouveau en 1862 et vend peu après sa maison à J. Albinet et G. Coulon, installés 4 rue de Choiseul à Paris, alors spécialisés dans les pendules et garnitures de cheminée en bronze. Les deux associés exposent en 1874 des bronzes d’art et d’ameublement, des pendules, candélabres et statuettes de différents styles.

Bibliographie

Le mobilier Français, Napoléon III, années 1880, Odile Nouvel-Kammerer, Ed. Massin, 1996, p.65.

La petite sculpture au XIXe s. Les éditeurs, Bernard Metman, Archives de l’Art français, 1989, t. XXX, p.184 & 195.

Dictionnaire des horlogers français, Tardy, Paris, 1971, p.4.

Contactez nous