X

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Ref

Titre.

Votre message

ref. 1307/61b

C. Josuan

Peintre

(Fin XIXe s.)

“Les trois sœurs”

Inscrit Cecilia Josuan, Colegio de N. S. del Huerto, Buenos Aires, 1896

Ecole Argentine

Haut. : 167 cm ; Larg. : 121 cm

Rare tableau « fixé sous verre » utilisant une technique mixte de chromolithographie pour le traitement des visages et des mains, et de broderie de fils de soie pour les vêtements et le drapé en arrière-plan.

La chromolithographie est une technique de reproduction d’images par impression de dessins gravés en couleurs sur de la pierre calcaire.

Commentaire

Au début du XIXe siècle, la peinture en Amérique Latine, et particulièrement en Argentine, est le fait d’étrangers (français, allemands et anglais) nommés Costumbristas qui peignent des vues et des portraits à caractère folklorique, très appréciés en Europe. Ce n’est qu’à partir de la seconde moitié du siècle, qui voit une plus grande indépendance, une plus grande stabilité, qu’une peinture nationale émerge véritablement avec des peintres internationalement reconnus, comme Prilidiano Pueyrredon, Angel de La Valle ou Eduardo Sivori. Ce dernier, élève chez Jean-Paul Laurens à partir de 1882, est le premier peintre argentin présent au Salon à Paris. Très influencés par les styles et courants européens, ces artistes tentent tout de même, par les thèmes choisis notamment, de constituer une tradition proprement argentine.

Contactez nous