X

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Ref

Titre.

Votre message

ref. 0702/34

C.-G. Winckelsen

Ebéniste

(1812-1871)

Les “Quatre Saisons”

Signé Chles Winckelsen, 21 rue Saint-Louis (Au Marais) et daté 1864

France

Haut : 109 cm ; Larg. : 271 cm ; Prof. : 79 cm

Exceptionnel meuble d’appui de goût Louis XVI, coiffé d’un marbre Brèche mouluré, exécuté en placage de loupe d’amboine et aux encadrements en placage d’ébène. Ouvrant à trois tiroirs en ceinture, ornés de motifs feuillagés en bronze doré, au-dessus de quatre portes en façade somptueusement alternées de personnages en gaine en bronze doré représentant les Quatre Saisons. Reposant sur six sabots feuillagés.

Biographie

Né en 1812, Charles-Guillaume Winckelsen ébéniste talentueux du Second Empire, puise comme ses contemporains essentiellement dans le vocabulaire décoratif du XVIIIème siècle. Winckelsen utilise principalement des motifs de style Louis XVI, et les adapte pour créer des pièces de mobilier originales. Les bronzes de Winckelsen sont reconnus par tous pour être de la plus haute qualité. Les ateliers de Winckelsen, situés à Paris au 23 Val-Sainte-Catherine en 1854, sont déplacés en 1860 au 21 rue Saint-Louis dans le Marais, et en 1867, au 49 rue de Turenne. Sa production couvrait une large gamme de produits, du mobilier aux objets d’art et toujours exécutée selon les plus hauts critères de qualité. Par son savoir-faire exceptionnel il est honoré des commandes provenant tant de l’aristocratie que de la haute finance Parisienne, tels les Lafitte, de Béhague, le prince Radziwill. À la mort de Winckelsen en 1871, Henry Dasson (1825-1896) racheta les ateliers et le stock à sa veuve.

Bibliographie

Les ébénistes du XIXe siècle, Denise Ledoux-Lebard, Ed. de l’Amateur, 1984, p. 635.

Contactez nous