X

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Ref

Votre message

ref. 3110/22

C. Cressent

Ebéniste

(1685-1768)

d’après

Commode “Royale” de style Louis XV

France

Circa 1880

Haut. : 88 cm ; Larg. : 151 cm ; Prof. : 63 cm

Commode à traverse ouvrant à deux tiroirs, exceptionnelle dans sa qualité d’exécution, réalisée en placage d’ébène, d’amarante, de bois de violette et de bois de rose, à motifs de croisillons. Richement parée de bronzes dorés à décor de guirlandes florales et d’acanthes découpées. Les côtés incurvés de la commode ouvrent tous deux à une porte. Reposant sur quatre pieds galbés se terminant en pattes de lion en bronze doré. L’ensemble est coiffé d’un grand plateau mouvementé en marbre brèche d’Alep.

Commode “Royale” de style Louis XV Cressent Tobogan Antiques Paris antiquités XIXe siècleLes formes ondulantes de cette commode, une nouveauté introduite par Ch. Cressent, assure la transition entre la commode Régence et la commode Louis XV. Le modèle de cette commode fut exécuté par Charles Cressent en 1739 pour la chambre du roi Louis XV au Château de La Muette, et est aujourd’hui conservé au Musée du Louvre à Paris (Inv. 10900).

Biographie

Charles Cressent (1685-1768), fils de François Cressent, un sculpteur sur bois à Amiens, commence sa carrière à Paris comme sculpteur, avant de devenir véritablement maître-ébéniste en 1708. À la mort de Joseph Poitou dont il a été le collaborateur, il lui succède en 1719 dans la charge d’ébéniste officiel du duc d’Orléans, alors Régent. Ses œuvres, qui se rattachent au style Régence puis au début du style rocaille, d’une qualité exceptionnelle, le rendent rapidement célèbre. En 1745, il fixe les formes du bureau plat et celles de la commode de style Louis XV au piétement galbé. Il travaille notamment pour le Régent, puis pour le roi Louis XV ainsi que pour les grandes Cours européennes. Cressent devient ainsi l’un des ébénistes les plus en vogue de la première moitié du XVIIIème siècle. Ses créations ne se limitent pas seulement au mobilier : par sa formation de sculpteur, Cressent attachant une grande importance aux bronzes, crée également de nombreux objets décoratifs, tels des chenets et des pendules.

Contactez nous