Etienne de Lavallée

Etienne de Lavallée, dit Lavallée-Poussin (1733-1793): d’abord élève de Jean-Baptiste Descamp (1714-1791) puis de Jean-Baptiste-Marie Pierre (1714-1789), peintre du Roi, Etienne de Lavallée devient en 1762 étudiant de l’Académie de France à Rome. C’est au cours de ce séjour en Italie qu’il s’initie à la peinture de paysage pour laquelle il adopte un style proche de celui de Nicolas Poussin (1594-1665) ce qui lui vaudra le surnom de “Lavallée-Poussin”. Poursuivant sa vie à Rome, il devient membre de l’Académie des Arcades avant de revenir à Paris en 1777. Il participe alors avec Charles-Louis Clérisseau à la décoration de l’hôtel Grimod de la Reynière pour le décor d’arabesques du grand salon; il collabore aussi avec la manufacture des Gobelins à laquelle il livre des cartons de tapisserie sur le thème de l’Histoire d’Alexandre et de La conquête des Indes. En 1787 il publie une Nouvelle collection d’arabesques propres à la décoration des appartements, un recueil d’ornement en 10 cahiers qui remporte un certain succès (réédité en 1806). Etienne de Lavallée sera reçu en 1789 à l’Académie Royale de Peinture à la fin de sa carrière.